Logo
Chargement

4 points à vérifier
avant la mise en ligne de votre site

Maintenant que votre site est entièrement créé et que vous avez rédigé tous vos contenus, il ne vous reste plus qu’à « recetter » votre site avant de sa mise en ligne.

Autrement dit, il faut le tester et vérifier que tout est conforme à ce qui avait été prévu initialement : le design, les contenus, les balises HTML pour le référencement… vous devez tout étudier, tout tester et tout revoir.

Petit tour d’horizon des quatre points à vérifier avant la mise en ligne de votre site web.

💡 Si vous n’avez pas encore créé votre site, mais qu’il est en projet, épinglez cet article dans vos favoris pour y revenir plus tard au besoin !

Épingle Pinterest 4 points à vérifier pour la mise en ligne de votre site web

La navigation et l’ergonomie

Maintenant que votre site est entièrement créé et que vous avez rédigé tous vos contenus, mettez-vous dans la peau d’un visiteur qui vient de découvrir votre site et agissez comme il le ferait.

Vérifiez que la navigation est claire, que votre site est agréable, que les informations importantes sont faciles à trouver, etc.

Tester toutes les fonctionnalités

Avant la mise en ligne, il est vraiment indispensable de faire un dernier tour complet de son site pour vérifier que toutes les fonctionnalités sont bien opérationnelles et que tous les liens mènent bien aux bonnes pages.

Pour bien recetter votre site, vous devez tester votre site sur différents navigateurs. Pourquoi ? Parce qu’il peut y avoir un bug sur Chrome, mais pas sur Safari par exemple. Et inversement.

Je vous conseille de sélectionner 3 à 4 navigateurs différents comme Internet Explorer, Chrome, Firefox et Safari par exemple. Si vous ne les avez pas, n’hésitez pas à les installer sur votre ordinateur le temps de la recette – et vous pourrez les désinstaller par la suite si vous voulez.

Tant qu’on parle du matériel, je vous conseille aussi de tester votre site sur différents appareils : au moins un ordinateur, une tablette et un smartphone.

Dans l’idéal, je vous conseille de tester votre site sur 5 appareils différents. Cela peut par exemple être un ordinateur, une tablette iOS, une tablette Android, un mobile iOS et un mobile Android.

Évidemment, c’est peu probable que vous ayez tout ça chez vous. N’hésitez pas à vous mettre à plusieurs sur la recette de votre site.

Checklist : faites l'audit de votre site web

Vous souhaitez améliorer votre site web et construire une présence en ligne active et efficace ? Faites un audit de votre site web gratuitement comme un pro grâce à la checklist « Faire un audit de son site web ».

Booster le référencement Google

N’oubliez pas de travailler le référencement de votre site. Le référencement naturel, c’est tout simplement le fait d’optimiser votre site web pour être bien référencé par Google. Et ce, dans l’espoir de terminer dans les premiers résultats de recherche et si possible en première position !

Et c’est vrai que c’est un métier à temps plein, un vrai sujet d’expertise qui change en permanence.

Pourtant, quelques actions sont plus ou moins rapides et faciles à mettre en place, notamment :

➖ l’utilisation de mots-clés pertinents

l’optimisation de vos images et donc du temps de chargement de votre site

➖ la maîtrise de la hiérarchie de vos titres grâce aux balises Hn

➖ l’optimisation de la balise title et de la méta description de chacune de vos pages

Promotion formation en ligne

Découvrir la formation en ligne pour apprendre à créer son site professionnel soi-même

La sécurisation

WordPress est assez bien sécurisé. Notamment grâce à ses mises à jour fréquentes, qui viennent réparer des bugs et combler les failles de sécurité qui apparaissent quotidiennement. Mais c’est aussi la plateforme la plus ciblée par les pirates, car c’est la plus utilisée dans le monde.

Et mauvaise nouvelle : tous les sites sont des cibles potentielles.

Peut-être que vous vous dites qu’un petit site ou un petit blog ne peut pas se faire pirater… Moi aussi c’est ce que je pensais, mais c’est faux !

La plupart des piratages, dans le cas où les sites se font hacker, en fait ce sont des « robots » qui scannent le web à la recherche de failles de sécurité.

Et croyez-moi, vous n’avez pas du tout envie que votre site ait des failles de sécurité. Dans le meilleur des cas, les robots hackers infiltrent les sites pour y placer du code malveillant qui redirige vers des sites douteux. Mais parfois, ils en profitent pour récupérer des données ou des informations confidentielles.

Et une fois que votre site est piraté, ça peut être très difficile de réparer les dégâts.

D’où l’importance de prendre l’habitude de sauvegarder votre site régulièrement pour pouvoir restaurer une version récente au cas où. Mais aussi de choisir un mot de passe suffisamment compliqué. Enfin, veillez à bien mettre à jour vos extensions et utilisez la dernière version de WordPress en le mettant à jour aussi.

Épingle Pinterest 4 points à vérifier pour la mise en ligne de votre site web